pornolar sibel kekilli pornoları travesti porno sex videoları hd pornolar pornhub porno türbanlı sex seks hikaye türk seks hikaye seks fantezileri türbanlı seks hikaye erotik hikaye amat�r sex lezbiyen sikiş hd porno gay porno porno film izle rus porno sex izle t�rk pornolar asyali porno hd porno film izle mobil pornolar sik yalama canlı sohbet telefon sex telefonları seks itiraf cinsel hikaye porno hikaye türbanlı seks hikayeleri seks hikayeleri
16 Jul, 2018

Les autorités de la migration dominicaine continuent de durcir le ton dans les opérations de rapatriement à la frontière haïtiano-dominicaine. Durant les six premiers mois de l’année 2018, 28873 cas de rapatriement et 680 retournés spontanés ont été recensés par le GARR  au niveau des points frontaliers officiels et non officiels. Beaucoup de mineurs non accompagnés ont été dénombrés parmi lesquels 124 ont été enregistrés par le GARR. Ces données statistiques, on se le rappelle, ne correspondent pas toujours à la totalité des migrantes et migrants rapatriés.  

 

Rochenel Jean, un migrant haïtien de 27 ans, a été sévèrement attaqué à l’arme blanche par 3 civils dominicains dans la nuit du 26 juin 2017. L’incident regrettable est survenu à Juan de Herrera, une municipalité de la province dominicaine de San Juan, a rapporté Louistan Dormévil, animateur du GARR à Belladère.

Ce 18 juin 2018 ramène le 18ème anniversaire du «Massacre de Guayubin » en République Dominicaine où six Haïtiens et  un ressortissant dominicain ont perdu la vie et plusieurs autres personnes avaient été blessées. Ce triste événement est survenu après que des militaires dominicains eurent ouvert le feu sur un véhicule qui transportait un groupe de personnes en majorité des Haïtiens. Certains des survivants ont été reconduits à la frontière de manière arbitraire, sans formalité. Les blessés n’avaient reçu aucune assistance médicale et les dépouilles des personnes qui ont été tuées avaient été inhumées immédiatement dans une fosse commune, en territoire dominicain, sans avoir été identifiées.

Un atelier binational a été réalisé, les 26 et 27 avril 2018, conjointement par le GARR et OBMICA, sur la situation des personnes affectées par la sentence 168-13 de la République Dominicaine. Lors de ces deux journées, une étude sur la systématisation des profils non résolus par la loi 169-14 a été présentée à l’assistance.

 

Publié dans GARR

Sous le leadership du GARR, une cinquantaine de représentants d'organisations communautaires de base, des ASECs, CASECs et délégués de ville des sections communales de Galette Chambon, de Balan, de Fond-Parisien et Thomand (Ganthier-Ouest)  se sont réunis en atelier dans leurs sections communales respectives, en vue d'élaborer leur cahier de revendications.

Publié dans GARR

Avec l’appui du GARR, d’Oxfam et de la Chambre des Métiers d’Artisanat d’Haïti, la mairie de Belladère a organisé sa cinquième table de concertation,  le 15 mai 2018.

Publié dans GARR

Réalisée par le GARR à Montrouis du 20 au 25 mai 2018, cette session de formation entend renforcer la capacité des accompagnatrices et accompagnateurs des trois communes frontalières Cornillon, Ganthier et Fond-Verrettes. Les participantes et participants sont formés et outillés pourintégrer les valeurs des droits humains dans leur travail communautaire et pour mettre en œuvre des actions qui favorisent la participation citoyenne inclusive, afin de contribuer à un changement social positif.

Publié dans GARR

La Fédération des Femmes Actives du Trou-du-Nord (FEFAT) regroupant 14 organisations communautaires de base membres de la Plateforme Genre du Nord-est, a commémoré, le 3 avril 2018, la Journée nationale du mouvement des femmes haïtiennes. Marche pacifique et conférence-débat, telles ont été les activités réalisées pour marquer cette journée qui revêt une importance capitale dans la lutte des femmes haïtiennes.

Publié dans Droits de l'Homme

Cher Monsieur, Chère Madame,  

 

Le GARR a le plaisir de vous informer qu’il reçoit des candidatures pour une session de formation sur la citoyenneté engagée qui sera organisée à l’intention des accompagnateurs et accompagnatrices  communautaires, du 20 au 25 mai 2018, au local du Royal Decameron, à Montrouis.

Sont éligibles à cette session de formation, seules des personnes qui habitent dans l’une des trois communes frontalières Cornillon, Ganthier et Fonds-Verrettes.

Un document informatif accompagnant le formulaire de candidature et le protocole d’engagement vous permettra d’avoir plus de détails. Le GARR invite donc toutes les personnes intéressées  à soumettre leurs dossiers de candidature. Il vous saurait gré de faire circuler cette information aux institutions / organisations qui travaillent dans l'une des 3 communes cibles.  

La date limite de réception des dépôts de candidature est fixée au 28 avril 2018. Les dossiers peuvent être envoyés en version électronique à  Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser. /  Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser. ,  ou vous pouvez passer les déposer au numéro 69, Rue Christ-Roi, Port-au-Prince, Haïti.

Le dossier doit inclure :

1. Le  formulaire de candidature dûment rempli (pas de sigle non défini s’il vous plait) ;

2. Le protocole d’engagement dûment signé par le responsable de l’organisation du ou de la candidat(e) ainsi que par le ou la candidat(e).

Le Programme de la Citoyenneté Engagée (PCE) vise à bâtir des communautés plus équitables, démocratiques et sécuritaires dans lesquelles les acteurs locaux, incluant les enfants et les jeunes, garçons et filles, assument des rôles de leadership afin de répondre aux problèmes qui affectent leurs communautés, et contribuer ainsi à un respect accru des droits humains, en particulier l’égalité femmes-hommes et la non-discrimination sociale et économique des personnes en situation de vulnérabilité.

Les outils et matériels pédagogiques du PCE sont développés avec l’aide d’EQUITAS, une ONG canadienne, et la participation active de plusieurs organisations haïtiennes.

Cette session de formation est financée par Pain pour le Monde, organisation d’aide internationale au développement des Églises protestantes d’Allemagne.  

Veuillez cliquer sur les liens suivants pour avoir accès aux documents : https://wwaw.garr-haiti.org/index.php/rapports/file/55-document-d-information-formation-des-acc-2018?start=40

https://wwaw.garr-haiti.org/index.php/rapports/file/56-fomile-kandidati-pou-fomasyon-sitwayente-angage-garr-2018?start=40

https://wwaw.garr-haiti.org/index.php/rapports/file/57-pwotokol-angajman-pou-apiye-inisyativ-kominote-apre-fomasyon-an-2018?start=40

 

Au plaisir de vous reparler très bientôt,

 

Saint-Pierre Beaubrun,
Coordonnateur du GARR
Directeur du SENS
Tél. 509 47 79 55 25

Publié dans Droits de l'Homme
Page 1 sur 21

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli