Erreur
  • JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'identifiant 48
pornolar sibel kekilli pornoları travesti porno sex videoları hd pornolar pornhub porno türbanlı sex seks hikaye türk seks hikaye seks fantezileri türbanlı seks hikaye erotik hikaye amat�r sex lezbiyen sikiş hd porno gay porno porno film izle rus porno sex izle t�rk pornolar asyali porno hd porno film izle mobil pornolar sik yalama canlı sohbet telefon sex telefonları seks itiraf cinsel hikaye porno hikaye türbanlı seks hikayeleri seks hikayeleri
21 Oct, 2018
vendredi, 15 juin 2018 16:39

Les marchés frontaliers entre Haïti et la République Dominicaine étudiés à la loupe

Les participantes et participants lors de la présentation de l'étude Les participantes et participants lors de la présentation de l'étude Photo: Archives GARR

En présence de quelques acteurs d'Haïti et de la République Dominicaine qui interviennent dans la gestion et/ou le fonctionnement des marchés frontaliers, s'est tenue le 13 avril écoulé, à Jimaní, une présentation d'une étude portant sur les dynamiques de pouvoir, dans le cadre du projet Fowntyè San Fòs Kote Financé par l'Union Européenne.

Après Dajabón-Ouanaminthe et Comentador-Belladère, c'est le tour de Jimaní-Malpasse de prendre connaissance du rapport de l'étude de l'analyse des pouvoirs réalisée en 2017 avec l'appui de FEDOMURE, GARR, ASOMORE et OXFAM.

Présentée par le responsable de programme binational d'Oxfam Italia, Gabriele Regio, l'étude révèle qu'uniquement à Jimaní-Malpasse, seulement 49%, des acteurs économiques connaissent les règles ou règlementations des marchés frontaliers. Et 58% des commerçants sont titulaires d'un espace de vente.

Et « le fait que les marchés sont situés en territoire dominicain exacerbe les difficultés pour les commerçants haïtiens dont les produits sont sujets à de nombreuses et importantes taxes », peut-on lire dans le rapport écrit en français et en espagnol.

Avec une attention particulière pour le respect des droits humains en termes de sécurité et d'abus de pouvoir, le rapport de l'étude est non moins révélateur des relations de pouvoirs inégalitaires des dynamiques socio-économiques et politiques qui caractérisent les échanges commerciaux des marchés frontaliers.

Des problèmes d'insécurité, de corruption et d'abus y ont été minutieusement relatés, avec emphase sur les rôles des institutions de services publics et privés créées pour réprimer ou prévenir ce genre de problèmes. Les mairies, les douanes, les migrations, la PNH et CEFRONT sont les principales institutions des deux pays touchées dans cette étude.

Sur l'ensemble des trois axes frontaliers, 349 personnes âgées entre 25 à 35 ans (vendeurs, usagers et prestataires de services), dont 60% de femmes, ont été interrogées.

En plus des entretiens et enquêtes menés auprès d'acteurs clés, dont les autorités publiques, les représentant-e-s d’associations de commerçants et de la société civile des deux pays, des documents officiels, notamment les lois ou projets de loi, des rapports techniques, de suivi et d'évaluation ont été consultés.

Basant sur les statistiques de la douane dominicaine elle-même, le rapport a aussi fait état du faible pourcentage des échanges économiques formels, en comparaison avec les échanges informels et non réglementés qui caractérisent les marchés frontaliers.

Selon les chercheurs, cette étude entend alimenter la réflexion et le dialogue entre les autorités locales des deux pays impliqués dans les dynamiques des marchés frontaliers.

 

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le vendredi, 15 juin 2018 17:26

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli