pornolar sibel kekilli pornoları travesti porno sex videoları hd pornolar pornhub porno türbanlı sex seks hikaye türk seks hikaye seks fantezileri türbanlı seks hikaye erotik hikaye amat�r sex lezbiyen sikiş hd porno gay porno porno film izle rus porno sex izle t�rk pornolar asyali porno hd porno film izle mobil pornolar sik yalama canlı sohbet telefon sex telefonları seks itiraf cinsel hikaye porno hikaye türbanlı seks hikayeleri seks hikayeleri
18 Dec, 2017
samedi, 28 juillet 2012 19:03

Les coordinations haïtiennes et dominicaines du RFJS observent 35 cas de violations de droits humains à la frontière Spécial

Les coordinations haïtiennes et dominicaines du RFJS observent 35 cas de violations de droits humains à la frontière Photo: Josué Michel

Réunis-es en mini-assemblée à Jacmel, les 18 et 19 juillet 2012, les représentants-es des Coordinations haïtiennes et dominicaines du Réseau Frontalier Jeannot Succès (RFJS) ont déclaré avoir observé 35 cas de violations des droits de la personne au cours du premier semestre 2012.

«Nous avons enregistré 35 cas de violations de droits humains au cours des six derniers mois dont 9 cas de viol et divers cas de traite et de trafic sur les points frontaliers d’Haïti et de la République Dominicaine.», a indiqué Manise Elie, secrétaire de la Coordination Nationale haïtienne du Réseau Frontalier Jeannot Succès.

De son côté, la secrétaire de la Coordination Nationale dominicaine du RFJS, Hilda Peña estime fondamental que cette organisation de promotion et de défense des droits humains redouble d’efforts  pour une réduction des actes de violence commis à l’endroit des Haïtiens-Haïtiennes en République Dominicaine.

«Un Dominicain qui conduisait deux ressortissantes haïtiennes à bord d’un taxi moto a violé l’une d’entre elles et ensuite l’a tuée dans la localité de Cayuco (Dajabon), en juin 2012.»,  a –t-elle dénoncé.

Selon les témoignages de la deuxième passagère, elles ont été surprises pensant que le Dominicain était un vrai chauffeur. Ce dernier ne voulant pas s’arrêter, elle  s’est sauvée de justesse et le corps sans vie de l’autre migrante haïtienne, avait été retrouvé quelques heures plus tard, a rapporté la militante dominicaine de droits humains.

A la frontière du Nord-Est « des  mouvements de trafic et de traite de personnes sont fréquents dans les localités frontalières du Nord-Est, notamment à Savanette, Capotille, Mont-Organisé, Ferrier, Carice, Mellac et de Fort-Liberté », selon le Coordonnateur National du Réseau Frontalier Jeannot Succès, Alexis Alphonse. 

«Cela se passe dans l’indifférence quasi-totale des autorités haïtiennes», a-t-il souligné.

Pour sa part, le Coordonnateur National dominicain du RFJS, Abraham Novas Rosario, a dénoncé la saisie des marchandises de commençantes haïtiennes enregistrée à la frontière dominicaine, en guise de représailles aux pertes de bétail dominicain.

 « Selon les témoignages recueillis de plusieurs victimes, des militaires dominicains ont confisqué de manière arbitraire les marchandises de commerçantes haïtiennes dans la localité de Miguel (Rép Dominicaine) sous prétexte que des Dominicains avaient été victimes de vols», a-t-il précisé.

Au terme de ces deux journées de mini-assemblée, les Coordinations Nationales haïtiennes et dominicaines ont convenu de l’organisation de leur  9ème  assemblée prévue du 29 novembre au 2 décembre 2012, dans le département du Nord-Est. Le thème retenu porte sur l’identification : "Ann kolabore pou Leta ayisyen ak dominiken pran responsabilite yo sou zafè idantite". 

D’autres activités sont également prévues pour le deuxième semestre 2012 dont la commémoration le 13 août prochain de la disparition tragique du migrant haïtien Jeannot succès, battu à mort, il y a douze ans, dans la caserne dominicaine de Cañada à Hondo Valle.

Cette mini-assemblée du RFJS tenue à Jacmel, rentre dans le cadre du Projet "Vers une culture de droits humains et de coexistence pacifique à la frontière haïtiano-dominicaine".

Ce projet financé par l’Union Européenne bénéficie de l’accompagnement de quatre institutions des deux côtés de la frontière : le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR) , Solidarite Fwontalyè, le Service Jésuite aux Réfugiés et Migrants et Solidaridad Fronteriza.

 

blog comments powered by Disqus
Dernière modification le samedi, 28 juillet 2012 19:33

Media

blog comments powered by Disqus

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli