pornolar sibel kekilli pornoları travesti porno sex videoları hd pornolar pornhub porno türbanlı sex seks hikaye türk seks hikaye seks fantezileri türbanlı seks hikaye erotik hikaye amat�r sex lezbiyen sikiş hd porno gay porno porno film izle rus porno sex izle t�rk pornolar asyali porno hd porno film izle mobil pornolar sik yalama canlı sohbet telefon sex telefonları seks itiraf cinsel hikaye porno hikaye türbanlı seks hikayeleri seks hikayeleri
18 Nov, 2017

Des centaines de migrantes et migrants haïtiens ont laissé dans la panique la ville de Neiba, capitale de Baoruco, une province dominicaine,  dans la nuit du 21 août 2017 à destination d’Haïti. D’autres se sont réfugiés dans des casernes militaires pour être amenés tôt dans la matinée du 22 août 2017 à la frontière de Malpasse par les autorités migratoires dominicaines.

 

Suite à un forum international tenu les 25 et 26 mai 2017 à Carthagène des Indes (Colombie), des dizaines de représentants  de la société civile du continent ont fixé leur position sur  la crise humanitaire des migrantes et migrants haïtiens dans les Amériques.

 

Le GARR partage avec vous l’intégralité de la note : 

Publié dans Migrants

Les corps sans vie de deux ressortissants haïtiens ont été retrouvés avec plusieurs blessures par balles, le 25 janvier 2017, à Bahoruco, une province de Neyba, ville dominicaine. Des membres du Département des Investigations Criminelles (DICRIM) en République Dominicaine ont ouvert une enquête pour identifier les coupables et élucider les circonstances dans lesquelles ces crimes ont été commis.

Publié dans Migrants
mercredi, 28 septembre 2016 18:59

Guyane : violation manifeste du droit d’asile

Dans un communiqué rendu public le 27 septembre 2016, des organisations membres de la Coordination française pour le droit d’asile (CFDA)  se solidarisent avec les migrant-e-s haïtiens qui se sont vus refuser le droit d’asile en Guyane  française.

 

Ci-joint l’intégralité de la note :

Publié dans Migrants

Des migrants de transit d’origine haïtienne se retrouvent bloquer depuis des mois dans plusieurs pays tels que le Chili, la Colombie, l’Equateur, le Nicaragua, le Panama, le Brésil, etc. Des organisations partenaires ont dressé un tableau sombre de la situation de ces migrant-e-s irréguliers installés dans des espaces improvisés, où beaucoup d’entre eux sont affamés et atteints de maladies. D’autres sont en proie à toutes formes de violences, d’extorsions, de viols, en raison de leur condition de vulnérabilité.

Publié dans GARR

La Commission Interaméricaine des Droits de l'Homme (CIDH) a exprimé ses inquiétudes face à la situation dans laquelle vivent environ 1300 migrants bloqués à Turbo, une localité colombienne limitrophe du Panama.

Publié dans Migrants

Lors d'une conférence de presse organisée ce mardi 26 juillet 2016, le GARR et le SJM-Haïti font état de leur préoccupation par rapport à la situation des migrant-e-s haitiens installé-e-s dans un espace improvisé à Turbo, une localité frontalière de la Colombie limitrophe à Panama.  Le GARR partage avec ses abonné-e-s la version intégrale du communiqué présenté en la circonstance.

Publié dans Migrants

Le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR) salue la décision du gouvernement dominicain d’étendre jusqu’au mois de juillet 2017 la validité de 143,000 permis de séjour migratoire des étrangers en République Dominicaine dont 130,000 immigrants haïtiens. Ces documents ne seraient plus valides dès le 17 juillet 2016.  Il dit prendre  note également de la déclaration faite par l’ambassadeur d’Haïti en République Dominicaine, Idalbert Pierre Jean, qui promet aux ressortissants haïtiens des documents avant l’expiration de l'extension.

Les autorités de la migration dominicaine n’entendent pas lâcher prise dans les expulsions de ressortissant-e-s haïtiens au niveau des points frontaliers haïtiano-dominicains. Au cours du mois de mai 2016, 2146 migrant-e-s haïtiens rapatriés et 4301 retourné-e-s spontanés ont été enregistré-e-s. 

 

28 ressortissant(e)s haïtiens dont 20 hommes, 4 femmes et 4 enfants ont été arrêtés à l’Avenue Maximo Gomez, le 28 octobre 2015, par la police dominicaine. Les arrestations se sont produites au moment où les migrants haïtiens tentaient de se rendre de manière irrégulière à Villa Mella, une ville  dominicaine située au Nord de Santo Domingo.

Page 1 sur 4

Login Form



pornolar hizli porno erotik porno porno dergisi satilik yavru kopek satilik yavru kopekleri satilik yavru kopek kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek pansiyonlari kopek oteli