16 Dec, 2018

Le GARR prend note de l’annonce relative à la  distribution des documents d’identité dont 11593 passeports, 7000 extraits d’archives et 1900 Cartes d’Identification Nationale (CIN) aux migrants haïtiens se trouvant en République Dominicaine. « Ces documents commencent à être distribués le 28 avril 2017 aux personnes qui s’étaient inscrites au Programme d’Identification et de Documentation des Immigrants Haïtiens (PIDIH). Même si le PIDIH a été officiellement fermé, nous sommes déterminés à traiter les dossiers pendants.», a indiqué Miousemine Célestin Myrtil, Ministre conseiller à l’Ambassade d’Haïti à Santo Domingo et Responsable du PIDIH en République Dominicaine, lors d’un échange téléphonique avec le GARR.

Les pluies diluviennes qui s’abattent sur Haïti depuis plusieurs semaines ont fait 3 morts dans le Bas Plateau central notamment à  San Pèdre, une localité de la commune frontalière de Belladère. Des plantations ont été également saccagées  dans diverses sections communales de Lascahobas comme à Petit-Fond et La Hoye Casse, a rapporté Adjanithe Jn Pierre, animatrice du GARR basée dans ladite commune.

Publié dans Actualité

Les opérations de rapatriement d’Haïtiens s’intensifient ces derniers jours à Belladère. 1854 ressortissantes et ressortissants haïtiens ont été rapatriés au point frontalier de Carisal/Elias Piña du 1er au 27 avril 2017. 736 d’entre eux ont été accueillis au bureau du GARR de Belladère.

Une situation de tension a régné pendant environ 3 heures à la frontière de Jimani/Malpasse, le mardi 25 avril 2017. Les activités commerciales ont été paralysées, les gros trailers dominicains qui transportent au quotidien des marchandises de la République Dominicaine vers Haïti n’ont pas pu circuler, a observé Eddy Antoine, animateur du GARR basé dans la commune de Ganthier.

A l’initiative du GARR, une trentaine de représentant-e-s d’organisation de la société civile et des institutions étatiques évoluant dans la commune frontalière de Ganthier se sont regroupé-e-s dans le cadre d’un atelier réalisé le 12 avril 2017. En cette occasion, les participant-e-s ont eu la possibilité de discuter autour des difficultés relatives aux thématiques telles que les marchés frontaliers et le transport binational.

Les autorités de la migration dominicaine ont procédé au rapatriement de 43 migrant-e-s haïtiens, le 4 avril 2017. Vingt et un (21) d’entre eux ont été accueillis par le GARR dont vingt (20) hommes  et un (1) mineur. Bousculades, injures et emprisonnement, tels ont été entre autres les mauvais traitements qui leur ont été infligés avant d’être reconduits au point frontalier officiel de Carisal/Elias Piña  (Centre).

« Eksplwatasyon min metalik p ap mennen peyi d Ayiti nan bon jan devlopman vre ! », scandaient des panélistes lors d’une conférence de presse tenue à Port-au-Prince, le 29 mars 2017.

Sonel Lonis, un migrant haïtien âgé de 30 ans, a été grièvement blessé, le 25 mars 2017, par des civils dominicains. Ces derniers l’ont agressé à coups de machette et de bâton à  Galván, une localité dominicaine de la Province de Baoruco, a rapporté, Jean Junior Bertho, Responsable communal du GARR à Cornillon/Grand-Bois (Ouest).  

Le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR) accueille favorablement la démarche du Parlement haïtien qui a procédé à la ratification, le 22 mars 2017, de deux instruments internationaux, la Convention des Nations Unies sur la réduction des cas d’apatridie et celle relative au statut des apatrides. Il exhorte les autorités haïtiennes à les promulguer dans les prochains jours en vue de leur application effective.

Publié dans Droits de l'Homme

A l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale, le 21 mars 2017, le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR) invite les autorités dominicaines à lutter contre le racisme qui sévit à l’encontre des migrant-e-s haïtiens et des Dominicain-e-s d’ascendance étrangère en territoire dominicain.

Publié dans Droits de l'Homme

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle