16 Dec, 2018

«Kreye bon jan kondisyon pou fanm yo jwenn jistis, se yon gwo pa sou chemen egalite fanmak gason.», c’est autour de ce thème que le GARR et le Regroupement des Conseillers  et Conseillères pour le Changement de Comportement (RECOCC) ont organisé une séance de réflexion à Port-au-Prince, le 7 mars 2014. Cette activité a été réalisée en prélude à la célébration de la Journée Internationale de la Femme commémorée chaque 8 mars à travers le monde. Mise en contexte historique, exposé, échanges, chants, déclamation de textes, recommandations, tels ont été entre autres les différents aspects retenus pour rehausser l’éclat de cette importante journée.

 

Publié dans Personnes Déplacées

Le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR) a appris avec consternation la triste nouvelle du décès soudain du professeur Guy Alexandre survenu dans la matinée du 28 février 2014, suite à une crise cardiaque. Il était âgé de 68 ans.

Publié dans Actualité

Le Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR) félicite le gouvernement haïtien qui a pris l’initiative d’accorder la CIN aux immigrants-es haïtiens,  particulièrement ceux et celles vivant en situation irrégulière dans les Antilles mais surtout en République Dominicaine. Le GARR reste, toutefois, préoccupé des démarches visées qui n’intègrent pas des solutions durables favorisant la modernisation du système national d’enregistrement, principale source des problèmes de documentation dans le pays comme à l’étranger.

Publié dans Migrants

Dans le cadre d’une marche organisée à Santo Domingo en prélude à la réunion du Système d’Intégration Centre Américain (SICA),  le 21 février 2014,  le Mouvement ‘’Soy Dominicano como tú’’ appelle au respect du droit à la nationalité des milliers de Dominicains/Dominicaines victimes de l’Arrêt TC 168/13. Il demande aux représentants du SICA de sensibiliser le président dominicain Danilo Medina pour le porter à annuler cet arrêt qu’il qualifie de violation du droit à la nationalité

Les autorités dominicaines n’entendent pas faire marche arrière sur la sentence prononcée  par la Cour constitutionnelle dominicaine, le 23 septembre 2013. Cette sentence vise à dénationaliser des centaines de milliers de Dominicains/Dominicaines d’origine étrangère. Deisy Toussaint et  Antonio Pol Emil respectivement deux Dominicains d’ascendance haïtienne ont été victimes du verdict, qualifié de raciste et discriminatoire par des organisations nationales et internationales du monde entier, tandis que ces derniers étaient allés renouveler leurs passeports, a appris le GARR.

Ce fut  l’occasion pour le public de réfléchir autour de la décision de la République dominicaine de dénationaliser les fils et filles d’Haïtiens nés sur son territoire et  d’exprimer sa solidarité envers les victimes de cette décision. Exposition de photos, témoignages sur la vie des migrants-es ont été sur l’agenda du GARR pour commémorer la Journée Internationale des Migrants, célébrée chaque année, le 18 décembre.  Une migrante haïtienne vivant en Guadeloupe a fait le déplacement en la circonstance pour parler de la vie des Haïtiens dans ce territoire Français.

Publié dans Migrants

Le GARR vous souhaite un joyeux noël 2013 et une bonne année 2014

Publié dans GARR

Le 4 décembre de cette année ramène le décès de Sonia Pierre et le 7 décembre ses funérailles.  Sonia Pierre, fut cette militante de droits humains, qui a donné sa vie pour défendre les droits des personnes d’ascendance haïtienne nées en République Dominicaine à  un nom, à une nationalité et au respect de leur identité, de leur culture de leur origine.  En raison de son combat, elle a reçu beaucoup d’attaques, a été humiliée, menacée par ceux et celles en République Dominicaine qui n’ont jamais accepté l’histoire des relations haitiano-dominicaines, une histoire marquée par la présence de nombreux immigrants et immigrantes venus d’Haïti qui ont travaillé pour le développement du pays voisin.

Environ 1500 familles hébergées sur le camp Bristout, à Péguy Ville, zone Ouest d’Haïti, ont été expulsées par des agents de la mairie de Pétion-Ville, escortés de policiers du commissariat de cette commune, le 4 juin 2013. Sans un avertissement formel, les familles ont été évacuées à l’aide d’un tracteur utilisé par les démolisseurs, a constaté le GARR, suite à une visite  des lieux.

 

Publié dans Personnes Déplacées

Trois personnes, dont deux enfants âgés respectivement de 4 et 7 ans, sont mortes du cholera à Petit Trou, une localité de Petit Fonds, a appris le GARR des animateurs/animatrices du Bureau régional de Lascahobas. Selon les informations reçues, cette maladie est en progression dans cette commune du Plateau Central depuis le début de la saison pluvieuse.

Publié dans Droits de l'Homme

Login Form



mobil porno rokettube porno video porno izle